Torticolis et ses douleurs

Le torticolis et ses douleurs

Cet article aura pour but de traiter du thème du torticolis. Une douleur récurrente et très fréquente chez les adultes, elle reste très handicapante au quotidien et peut parfois même aller jusqu’à l’immobilisation. Plus souvent le torticolis n’est pas alarmant mais si celui-ci s’accompagne de certains symptômes la consultation d’un médecin sera plus que nécessaire. Nous vous laissons avec la suite de l’article D’où est-ce que ca vient ? Qu’est-ce qui le provoque ? Et comment soigner le torticolis et éviter ses douleurs ? Vos interrogations seront soulevées après cette lecture!

D’où vient le torticolis ?

Le torticolis est une contraction musculaire involontaire des muscles du cou. On ressent une forte douleur surtout quand on essaye de bouger la tête. Certains sont même bloqués et ne peuvent plus bouger le cou. Cela peut même s’étendre jusqu’aux épaules voire dans le pire des cas jusqu’au dos.

Qu’est-ce qui provoque le torticolis et ses douleurs ?

Dans la plupart des cas, le torticolis se manifeste brutalement au réveil après une longue nuit de sommeil. Il survient généralement à cause d’une mauvaise position pendant le sommeil. Cela arrive aussi que ce soit un effort de la journée qui puisse en être la cause. Notamment dans le cas où vous seriez en mauvaise position toute la journée comme sur un ordinateur par exemple.

 Il se peut aussi que si vous avez reçu un choc au niveau du cou, cela puisse augmenter les chances d’apparition d’un torticolis. Il se peut que cela provoque des complications.

Douleurs et torticolis

À noter qu’il existe aussi le torticolis spasmodique qui lui revient perpétuellement. Les scientifiques ne sont pas a sur a 100 %, mais il se peut qu’ils subviennent après la prise de certains médicaments, à cause d’un accident et voire même à une maladie neurologique.

Comment soigner un torticolis ?

Tout d’abord, nous vous conseillons d’aller consulter le médecin avant tout. Si vous êtes dans l’incapacité ou autre, nous allons voir ensemble comment faire. Appliquer une serviette chaude sur la partie douloureuse (généralement l’arrière du cou). Masser vous juste après pour maximiser les effets de la serviette chaude. Détendez-vous et évitez le moindre mouvement inutile. Bouger au ralenti pour éviter d’aggraver la situation.

Si vous avez besoin de vous retourner, bouger tout votre corps plutôt que votre cou pour ne pas le solliciter davantage. Comme dit auparavant, la chaleur vous apaisera et vous aidera à guérir. Prenez des bains chauds et détendez-vous.

Certaines plantes sont aussi très efficaces contre les spasmes musculaires. Ici, la rose de jericho peut être un très bon remède et ainsi soulager la douleur. Beaucoup d’études sont établies pour énumérer les nombreux bienfaits de la rose de jericho et à ce jour les études continuent et on ne cesse de trouver encore d’autres bienfaits et vertus de cette plante.

 Utilisez un oreiller (mémoire de forme) pour que votre cou puisse se reposer et guérir dans de bonnes conditions.

Torticolis

Comment éviter un torticolis ?

Nous vous conseillons premièrement de faire attention à votre posture. En effet, relever la tête le plus souvent possible pour retirer du poids que porte le cou (généralement au travail, sur un ordinateur portable, et même en marchant dehors en regardant votre téléphone). Cela évitera d’user les muscles. Acheter un oreiller plus adapté pour que votre cou soit dans des conditions optimales pendant le sommeil. Échauffez- vous le cou quand vous savez que vous allez faire un effort. Vous pouvez même le faire sans raison particulière, par pure prévention. Évitez de craquer votre cou, vous pouvez faire un mauvais mouvement et finir à l’hôpital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.