Comment le sport aide à prévenir le diabète de type 2

Comment le sport aide à prévenir le diabète de type 2

Si vous avez un diabète de type 2 ou que vous souhaitez simplement prévenir l’apparition de cette maladie, faire du sport est conseillé. Non, le sport n’est pas incompatible avec le diabète de type 2, bien au contraire.

Les bénéfices de l’exercice physique à long terme sur la glycémie et la gestion de l’insuline par votre corps sont absolument incontestables. Chez les personnes atteintes de diabète de type 2, faire du sport régulièrement peut réduire la dépendance aux médicaments oraux hypoglycémiants et à l’insuline. De plus, il est prouvé qu’une activité physique accrue peut aider à inverser le pré diabète

Les personnes atteintes de diabète de type 2 n’ont pas forcément d’exercices physiques particulier à éviter ou à privilégier. De la même manière que pour les personnes qui n’ont pas de diabète, les adultes atteints de diabète de type 2 devraient effectuer au moins 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée à intensive par semaine. Idéalement, cette pratique de 150 minutes hebdomadaire devrait être réparti sur au moins trois jours, et en essayant de ne pas passer plus de deux jours sans exercice physique. Si vous privilégiez le sport en fractionné, la durée d’exercice hebdomadaire tombe à 75 minimum.

Sport et diabète

Quels types de sport privilégier en ayant le diabète de type 2 ? Les séances de sport hebdomadaires doivent inclure de la résistance (type musculation, rameur) et des entrainements cardio d’aérobie (type course à pied, vélo elliptique…). La recherche montre que la pratique combinée d’exercices aérobiques (également appelés cardiovasculaires) et de musculation est beaucoup plus bénéfique pour améliorer la sensibilité à l’insuline que l’un ou l’autre type d’exercice seul. N’hésitez donc pas à varier vos séances de sport, à essayer de nouvelles activités. Mais le plus important reste de ne jamais avoir de longues périodes sans sport.

Comment le sport améliore la sensibilité à l’insuline

L’exercice physique aide à gérer le pré diabète et le diabète de type 2 en abaissant la glycémie et en améliorant la sensibilité à l’insuline dans le corps.

👉 N’hésitez pas à consulter notre article : 6 conseils pour faire du sport avec un diabète de type 2

 Voici des éléments permettant de l’expliquer :

  • Le sport réduit l’excès de glucose : un avantage immédiat du sport et de l’exercice physique est qu’il réduit les niveaux trop élevés de sucre dans le sang. En effet, faire du sport déclenche l’absorption du glucose dans le sang par les muscles. C’est pourquoi les personnes ayant une glycémie élevée devraient prendre l’habitude d’aller marcher après les repas, afin de déclencher cette absorption du glucose.
  • Le sport développe les muscles : la gestion de la glycémie passe également par la musculature ! Lorsqu’on évoque la gestion d’un diabète, les muscles sont constamment sous-estimés. Il faut savoir qu’après avoir mangé, 70 à 80% du glucose du corps va dans les muscles. Aussi, plus la masse musculaire est faible, plus la capacité à éliminer le glucose de la circulation sanguine est faible. D’un autre côté, plus une personne maintient une bonne masse musculaire tout au long de son processus de vieillissement, plus elle a de récepteurs d’insuline.
  • L’exercice physique aide à perdre du poids : il faut savoir que la perte de seulement 5 à 10 % du poids corporel peut faire baisser le taux d’hémoglobine glyquée (ou HbA1c). Et bien que la nutrition soit le principal moteur de la perte de poids, faire du sport régulièrement permet d’obtenir des résultats bien meilleurs. En effet, faire de l’exercice physique brûle des calories et aide le corps à développer ses muscles, ce qui améliore le métabolisme de base.
  • Faire des exercices favorise la réduction du taux de graisse : un taux élevé de graisse abdominale est un facteur majeur du développement de la résistance à l’insuline et du diabète de type 2. En effet, les cellules graisseuses stockent non seulement de l’énergie, mais elles produisent et libèrent également beaucoup de produits chimiques et d’hormones qui rendent plus difficile l’utilisation de l’insuline par le corps, ce qui aggrave la résistance à l’insuline. Pour perdre de la graisse abdominale, il est conseillé de faire régulièrement du sport de résistance.
Comment le sport aide à prévenir le diabète de type 2

Comment le sport aide à prévenir les complications du diabète de type 2

Outre la gestion des niveaux de sucre dans le sang et d’insuline, le sport a pour fonction de ralentir, d’arrêter et même dans certains cas d’inverser les effets à long terme du diabète de type 2. Voici quelques-uns des principaux moyens par lesquels l’activité physique permet de combattre et de réduire les complications liées à la résistance à l’insuline :

  • L’amélioration de la santé vasculaire : en faisant du sport, les muscles libèrent une multitude de composés bénéfiques pour la santé cardiovasculaire et circulatoire. Cela signifie notamment que plus d’oxygène et de nutriments peuvent arriver là où ils doivent aller, ce qui permet de réduire le risque de neuropathie liée au diabète, de perte de vision et de problèmes cardiaques. Une meilleure circulation sanguine peut également contribuer à la santé des articulations.
  • L’amélioration du cholestérol et de la tension artérielle : outre le renforcement de la santé cardiaque grâce à l’amélioration de la circulation sanguine, faire du sport a également des effets positifs sur la tension artérielle et le taux de cholestérol. Il faut savoir que ce sont deux des principaux facteurs de déclanchement de maladies cardiaques.
  • Aide à la restauration de la fonction nerveuse : il est prouvé que faire régulièrement du sport permet de réduire considérablement la douleur et la neuropathie liées au diabète. Globalement, le sport permet aussi d’améliorer la fonction nerveuse.
  • L’amélioration de la santé des articulations : la résistance à l’insuline chez les diabétiques provoque des douleurs articulaires. La cause n’est pas toujours claire, mais les lésions nerveuses, les maladies artérielles et l’excès de poids peuvent jouer un rôle. L’exercice physique permet de combattre chacune de ces causes.

Nous avons mis en avant dans cet article les nombreux bénéfices du sport sur le diabète de type 2. Nous avons notamment expliqué en plusieurs points comment l’exercice physique permet d’améliorer la sensibilité à l’insuline, mais également comment le sport permet d’aider à prévenir les nombreuses complications liées à cette maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.