Quand faire sa résiliation d’assurance pour son enfant ?

De nos jours, il est primordial d’offrir la meilleure protection à nos enfants. D’où l’utilité de leur souscrire une assurance scolaire. Celle-ci sert à prévenir tout incident malheureux en dehors de la maison. En effet, elle couvre les risques pouvant survenir à l’école et sur le chemin. Ce qui permet aux tout-petits d’être protégés en cas de dommages subis ou causés par eux. C’est pourquoi l’assurance scolaire est exigée par les divers établissements dans lesquels ils sont amenés à évoluer. Cependant, de nombreuses raisons peuvent justifier la résiliation d’un tel contrat. Découvrez à quel moment vous pouvez le faire.

L’assurance scolaire, c’est quoi ?

L’assurance scolaire et extrascolaire sert à protéger les enfants de tout âge lorsqu’ils subissent ou causent des dommages. Il convient de distinguer ces deux types de contrats. L’assurance scolaire garantit la sécurité des tout-petits à l’école. Voilà pourquoi, dans la majorité des cas, sa souscription est initiée par cette dernière. La protection qu’elle offre est généralement valable de la maternelle jusqu’en terminale, parfois même jusqu’aux études supérieures. Quant à l’assurance extrascolaire, elle propose une protection en dehors de l’école. Elle inclut les garanties du contrat de base, mais couvre également les activités réalisées pendant les vacances et les week-ends. Ces deux types d’assurance sont nécessaires, néanmoins, ils ne sont pas obligatoires.

Les raisons de souscrire une assurance scolaire pour vos tout-petits

En souscrivant une assurance scolaire, vos enfants sont couverts en cas d’incidents. En effet, celle-ci comprend les garanties suivantes :

L’assurance couvre les dégâts causés par vos enfants

L’assurance scolaire inclut la responsabilité civile comme garantie principale. Vos enfants sont alors protégés au cas où ils seraient à l’origine d’un préjudice causé à un tiers. Elle couvre, en fait, les dommages survenus dans le cadre d’activités scolaires. Cela vous évite le paiement de dédommagements à verser à la victime. L’assurance s’en charge à votre place en plus de s’occuper de la gestion du litige.

L’assurance protège vos enfants en cas d’accidents corporels

À l’école, vos enfants peuvent se blesser en jouant ou perdre leurs équipements de santé (lunettes, appareil dentaire, prothèses auditives…). Ce sont des incidents coûteux si vous n’avez pas souscrit d’assurance scolaire. Celle-ci comprend l’option garantie santé qui permet de vous indemniser en cas d’accidents corporels. Elle couvre ainsi les frais médicaux de vos enfants et la perte de leurs équipements de santé.

En outre, l’assurance scolaire inclut des garanties complémentaires permettant d’offrir une meilleure sécurité à vos tout-petits :

  • Ils profitent d’une protection contre le cyber-harcèlement ainsi que d’un accompagnement psychologique.
  • Ils sont sécurisés contre les agressions et les vols d’effets personnels.
  • En cas d’hospitalisation, ils bénéficient d’une assistance personnalisée incluant un soutien scolaire, des indemnités…

Quand résilier l’assurance scolaire de vos enfants ?

Au vu de la protection qu’elle offre, il est déconseillé de résilier l’assurance scolaire de vos enfants. Cependant, plusieurs situations peuvent motiver la résiliation :

Le contrat d’assurance arrive à échéance

À l’échéance du contrat, vous pouvez renouveler votre abonnement ou le résilier. Dans ce dernier cas, il faut changer d’assurance scolaire pour ne pas laisser vos tout-petits sans protection.

En résiliant l’assurance scolaire de vos enfants, vous devez respecter le délai de préavis précisé dans le contrat. Cela peut varier d’un à deux mois avant la date d’anniversaire de votre souscription.

Il se peut que vous ayez opté pour un contrat d’assurance renouvelé annuellement par reconduction tacite. Si vous souhaitez le résilier, vous devez envoyer à votre assureur une demande de non-reconduction par lettre recommandée. Il faut le faire au moins deux mois avant la date d’échéance du contrat.

Un changement de situation

Dans certains cas, vous pouvez résilier l’assurance scolaire de vos enfants sans respecter de préavis. Ceux-ci doivent être relatifs à un changement de situation qui impacte grandement la vie de votre famille. Il faut aussi que les garanties couvertes par l’assurance soient remises en question. Il s’agit alors de motifs légitimes qui justifient la résiliation du contrat :

  • Un déménagement qui entraîne un changement d’école,
  • La déscolarisation des enfants,
  • Un changement de régime matrimonial,
  • L’évolution professionnelle d’un ou des deux parents,
  • Le chômage ou le départ en retraite des parents…

Ces motifs légitimes doivent être stipulés dans votre contrat. Sachez qu’un justificatif est nécessaire lorsque vous résiliez l’assurance de vos enfants à cause de l’un d’eux.

Votre assureur ne respecte pas ses obligations

Votre assureur doit vous remettre un avis d’échéance avant la date limite pour envoyer votre demande de résiliation. S’il ne respecte pas cette disposition de la loi Chatel, vous pouvez résilier votre contrat sans recevoir de pénalité. Vous n’êtes pas non plus tenu de respecter le délai de préavis.

Votre assureur augmente vos cotisations

Si votre assureur augmente significativement le montant de vos cotisations pendant l’exécution du contrat, vous pouvez résilier celui-ci. Toutefois, cette condition doit faire partie des motifs légitimes de résiliation.

Bref, vous savez maintenant quand faire une résiliation d’assurance pour votre enfant.  Il convient d’en souscrire une nouvelle afin de garantir sa sécurité en dehors de la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.